Chroniques du lundi

(Publiée le 22 octobre 2007 par Margot Bruyère)

Neurones

Que voilà une bonne nouvelle! Le nombre de nos neurones n'est pas fixé à vie comme on l'affirmait. On vient de découvrir qu'il peut augmenter et que le cerveau mature aurait la faculté de remplacer certains des neurones détruits en cas de lésion grâce à des "synapses". Il suffit d'une expérience nouvelle, et hop! nos réseaux de neurones se réorganisent pour acheminer l'information. C'est la "plasticité cérébrale" contre "la paresse cérébrale".
Le plus étonnant est qu'il est à la portée de tout un chacun d'améliorer ses performances en stimulant son cerveau: apprendre par cœur des mots nouveaux, chercher ce qu'il y a de nouveau dans une conversation, changer de point de vue pour résoudre un problème, faire du sport et même se brosser les dents de la main gauche quand on est droitier.

Bref, on vient de découvrir qu'il fallait éviter de "s'encroûter". Et ça, on le savait déjà dans ma lointaine jeunesse.


Retour Commentaire
 Neurones (Margot Bruyère, 22-10-2007)