Chroniques du lundi

(Publiée le 25 mars 2008 par Margot Bruyère)

À la recherche du temps perdu

Nous parlions de Proust et du temps lors d'un dîner fort animé. Pour aller à la recherche du temps perdu, faut-il avancer ou reculer selon la notion linéaire du temps de la plupart des civilisations occidentales? Ou bien le temps serait-il cyclique comme le croient, entre autres, les peuples celtes? Ceci permettrait de retrouver le temps perdu à la fin du cycle. Ou bien encore, le temps s'étire-t-il vers l'avant en tournant sur lui-même comme un immense escalier en colimaçon?

Il existe une autre vision du temps que je trouve très séduisante: certaines populations d'Amérique du Sud pensent, paraît-il, que le passé est devant nous (nous le connaissons, donc nous pouvons le voir) tandis que le futur est derrière nous (étant donné que nous n'avons pas d'yeux derrière la tête). Il s'ensuit logiquement que nous avançons à reculons: pas étonnant que nous trébuchions si souvent!


Retour Commentaire
 À la recherche du temps perdu (Margot Bruyère, 25-03-2008)