Chroniques du lundi

(Publiée le 11 mars 2009 par Margot Bruyère)

Economies de bouts de chandelle

Economies de bouts de chandelle

"Il n'est point de petites économies, il n'est que de grosses dépenses" répétait ma grand-mère. En ce temps de crise, cela revient à la mode et j'ai été très étonnée, alors que je demandais du vernis incolore pour revernir la marche de mon seuil, d'entendre la droguiste me proposer "C'est seulement pour une marche? Vous n'allez pas acheter tout un bidon, je vais vous en mette un peu dans un pot". Je suis repartie avec un bocal à confiture dans lequel elle avait versé soigneusement et parcimonieusement quelques cm3 de vernis… et cela m'a coûté un euro au lieu de huit!

Il me semblait être revenue cinquante ans en arrière. Même la clochette de la porte de la droguerie tintinnabulait comme celles des boutiques de mon enfance.


Retour Commentaire
 Economies de bouts de chandelle (Margot Bruyère, 11-03-2009)