Chroniques du lundi

(Publiée le 4 juin 2009 par Margot Bruyère)

Fruit d'or

Fruit d'or
Si on fend une pomme, n'importe quelle pomme, transversalement, on s'aperçoit que les pépins forment une étoile m'a expliqué un auteur bretonnant, et c'est pourquoi les anciens l'appelait "ar frouezenn aour", le fruit d'or.

Il faut fendre le bois pour en trouver le cœur; il faut fendre la pomme pour trouver une étoile.
La souffrance doit-elle aussi fendre le cœur de l'homme pour en trouver la beauté?


Retour Commentaire
 Fruit d'or (Margot Bruyère, 04-06-2009)
 RE: Fruit d'or (Françoise Piekarec, 10-08-2009)