Chroniques du lundi

(Publiée le 15 février 2006 par Margot Bruyère)

To be or not to be

Nous étions cinq autour du feu. Cinq venant d'horizons différents et la conversation était courtoise, mais dense. Il y avait là un vieux baroudeur, plein de bon sens, une directrice d'agence de publicité, son mari ingénieur anglais, une physicienne des solides reconvertie dans l'informatique, et moi.
— Il n'y a pas de fait, affirmait la publiciste. Ainsi, cette serviette n'existe pas, et elle n'est pas jaune.
Ce disant, elle pointait du doigt vers une innocente serviette de papier jaune posée sur un trépied.
— Moi, dit le vieux baroudeur avec bon sens, je vois une serviette jaune.
— Tu crois voir une serviette jaune, mais ce n'est pas forcément vrai. N'est-ce pas? demanda-t-elle à son mari.
Celui-ci répondit prudemment avec un flegme tout britannique:
— Je suis un cynique.
Chacun sait que les cyniques ignorent les conventions, fussent-elles de papier jaune.
La chercheuse ne disait rien.
— Je vois une serviette jaune, dis-je, mais peut-être le jaune que je vois n'est-il pas le jaune que vous voyez.
Et je pensais, à part moi, à la description d'une noyade faite par Pierrot dans le Don Juan de Molière:
— J'ai aperçu de tout loin queuque chose qui grouillait dans l'eau, …et pis tout d'un coup, je voyais que je ne voyais plus rien.
Y avait-il ou n'y avait-il pas une serviette de papier jaune sur le trépied?


Retour Commentaire
 To be or not to be (Margot Bruyère, 15-02-2006)