Chroniques du lundi

(Publiée le 23 mars 2006 par Margot Bruyère)

Brèche-dent

Samedi dernier, les manifestants grondaient sur la place de la Nation contre le Contrat Premier Emploi, juste au-dessus de ma tête. J'étais en effet sur le quai du métro et je cherchais, sur le plan fixé au mur, la ligne de train que je devais prendre. J'entendis soudain une voix jeune me demander:
— Voulez-vous vous asseoir, Madame?
Je baissai les yeux vers mon interlocuteur, assis sur l'unique siège placé près de moi: c'était un jeune "beur", le bonnet de laine vissé sur la tête. Il me souriait gentiment et je remarquai qu'il lui manquait une canine.
— Non merci, Monsieur, ai-je répondu. Mais je vous remercie; il est bien rare maintenant que les jeunes proposent leur place.
— Mais c'est que je suis poli, moi, Madame! a-t-il rétorqué.
Et de nouveau, il a souri.
Comme il était réconfortant ce sourire de brèche-dent, tandis que là-haut les casseurs se déchaînaient!


Retour Commentaire
 Brèche-dent (Margot Bruyère, 23-03-2006)
 RE: Brèche-dent (s.Mahéo, 16-04-2006)