Chroniques du lundi

(Publiée le 7 juin 2010 par Margot Bruyère)

Le crapaud

Le groupe de chant dont je fais partie donnait une animation dans une maison de retraite. Rien de plus triste que toutes ces personnes très âgées aux corps déformés, aux visages fermés, aux bouches pincées et aux regards éteints. Et pourtant peu à peu, par la magie du chant et surtout de notre chef de chœur, Patricia Dupont, les corps se sont redressés, les visages se sont ouverts, les bouches ont fredonné et dans les yeux s'est allumée une étincelle de vie et de joie. Et je pensais à cette phrase sublime de Victor Hugo sur les rejetés, les oubliés de la société:

Pas de monstre chétif, louche, impur, chassieux,
Qui n'ait l'immensité des astres dans les yeux.

(Le crapaud, La Légende des siècles)


Retour Commentaire
 Le crapaud (Margot Bruyère, 07-06-2010)
 RE: Le crapaud (Danye, 12-06-2010)
 RE: Le crapaud (Suzon, 14-06-2010)