Chroniques du lundi

(Publiée le 1 mai 2006 par Margot Bruyère)

Microcosme

Je vais à la cueillette des mots, comme d'autres vont aux champignons. Je les cherche, je les traque, je m'en empare et je les utilise. C'est un peu par hasard que je me suis découverte "cheminaude". C'est, dit le dictionnaire, une femme qui s'en va par les chemins, une vagabonde doublée d'une maraude… qui ne vole, dans mon cas, que des images fugitives.
Il y a l'image de l'héroïsme: cette vieille femme percluse qui, sa canne sous le bras, descend matin et soir, qu'il pleuve ou qu'il vente, jusqu'à la grève. Il y a l'image de la joie: cette autre femme malade, presque impotente, qui a créé dans son jardin un flot, une cascade, un feu d'artifice, de jacinthes, de tulipes et de jonquilles. Il y a l'image de l'esprit d'entreprise: ce restaurateur, cet artisan qui viennent de s'installer au bord de la route et s'apprêtent à démarrer la saison touristique. Il y a l'image de la jeunesse et de l'insouciance: ce garçon qui revient du collège d'un pas si conquérant qu'il me semble entendre les feuillages fredonner à son passage "Le jeune homme" de Mozart.

Toutes ces leçons de vie, je les ai glanées sur les chemins qui musardent près de chez moi et finissent, toujours, par atteindre la mer.


Retour Commentaire
 Microcosme (Margot Bruyère, 01-05-2006)
 RE: Microcosme (Laurence Lacaze, 21-07-2008)