Chroniques du lundi

(Publiée le 17 mai 2006 par Margot Bruyère)

Baisser les bras

La Bible raconte que, au cours de l'Exode, le peuple d'Israël se battit avec une autre peuplade, nommée Amaleq. Moïse, qui était très âgé, se tenait debout au sommet d'une colline et observait le combat.
Quand Moïse levait les bras, Israël gagnait, mais lorsque la fatigue l'obligeait à les baisser, Amaleq gagnait. Les mains de Moïse se faisaient lourdes et il baissait de plus en plus souvent les bras, de sorte que Israël était sur le point de perdre la partie.
Moïse s'assit alors sur une pierre pour soulager son vieux dos et ses épaules, mais cela ne suffit pas: ses bras étaient de plomb, ses muscles ne répondaient plus. Alors il demanda à deux amis de lui soutenir les bras, un de chaque côté. Ses mains tinrent ainsi fermes jusqu'au coucher du soleil et Israël gagna la bataille.
Était-ce Israël qui avait gagné, ou Moïse qui avait eu la sagesse et l'humilité de demander de l'aide et la chance d'en trouver?


Retour Commentaire
 Baisser les bras (Margot Bruyère, 17-05-2006)