Chroniques du lundi

(Publiée le 27 mai 2014 par Margot Bruyère)

Rien pour être heureuse

Elle n'a vraiment rien pour être heureuse: un déséquilibre hormonal qui a entraîné une obésité telle qu'il a fallu lui poser un anneau gastrique; elle ne peut dormir qu'assise dans un fauteuil avec un appareil respiratoire; elle a aussi des problèmes circulatoires et, cerise sur le gâteau, je ne sais quel virus attrapé à l'hôpital. S'y ajoutent des ressources modestes, qui l'obligent à poursuivre son métier de "nounou" en gardant trois ou quatre enfants chez elle. Non, elle n'a rien pour être heureuse, et bien des femmes à sa place ne cesserait de geindre.

Or, elle est gaie comme un pinson, elle écoute de la musique et chante du matin au soir, elle est si lumineuse et rayonnante qu'on ne peut l'approcher sans se sentir immédiatement mieux. Et son mari, un fort bel homme, est au petits soins pour elle. Je les ai rencontrés tous les deux récemment. C'est évident, il est amoureux de sa femme. Et comment pourrait-il en être autrement? Elle irradie la joie de vivre.


Retour Commentaire
 Rien pour être heureuse (Margot Bruyère, 27-05-2014)
 RE: Rien pour être heureuse (Annette Lellouche, 03-07-2014)