Chroniques du lundi

(Publiée le 7 avril 2015 par Margot Bruyère)

Dans ma casquette s'il vous plaît

Dernièrement, j'ai repris contact avec Monsieur de Chateaubriand que j'avais délaissé ces derniers temps. Ce romantique, qui portait son cœur en écharpe et s'ennuyait à mourir, ne manquait pas d'humour, un humour grinçant et réaliste:

“A la douane, un vieux cadet de commis a fait semblant de visiter ma calèche. J’avais préparé une pièce de cent sous; il la voyait dans ma main, mais il n’osait la prendre à cause des chefs qui le surveillaient. Il a ôté sa casquette sous prétexte de mieux fouiller, l’a posée sur le coussin devant moi, me disant tout bas “Dans ma casquette, s’il vous plaît”. Oh, le grand mot! Il renferme l’histoire du genre humain; que de fois la liberté, la fidélité, le dévouement, l’amitié, l’amour ont dit “Dans ma casquette s’il vous plaît!”.

Le génie traverse les siècles. Celui de Chateaubriand est toujours d'actualité.


Retour Commentaire
 Dans ma casquette s'il vous plaît (Margot Bruyère, 07-04-2015)