Chroniques du lundi

(Publiée le 16 novembre 2015 par Margot Bruyère)

De la pomme au stéthoscope

Comme mon jardin est un verger, j'ai des pommes en quantité et, tout en préparant une compote, je réfléchissais à mon prochain roman. J'ai soudain pris conscience que Spinoza polissait son "Ethique" en même temps que des verres optiques, que George Sand concoctait à la fois des romans et des confitures, et que Laennec tournait des stéthoscopes en mettant la dernière main à son "Traité d'auscultation médiate".



J'en conclus que rien n'est plus fructueux pour délier l'esprit que d'avoir les mains occupées à un travail mécanique.


Retour Commentaire
 De la pomme au stéthoscope (Margot Bruyère, 16-11-2015)