Chroniques du lundi

(Publiée le 13 septembre 2006 par Margot Bruyère)

L'arc et la flèche

Dans une jour de cafard, une de mes amies m'écrivait récemment "Je ne vois pas assez mes enfants et petits-enfants". Pour la réconforter, il m'a semblé que je ne pouvais faire mieux que de donner la parole au "Prophète" de Khalil Gibran:
"Vos enfants ne sont pas vos enfants. Ils sont les fils et les filles de la Vie qui a soif de vivre encore et encore. Ils voient le jour à travers vous, mais non pas à partir de vous.
Vous pouvez leur donner votre amour, mais non point vos pensées, car ils ont leurs propres pensées.
Vous pouvez vous évertuer à leur ressembler, mais ne tentez pas de les rendre semblables à vous. Car la vie ne va pas en arrière, ni ne s'attarde avec hier.
Vous êtes les arcs par lesquels sont projetés vos enfants comme des flèches vivantes. L'Archer prend pour ligne de mire le chemin de l'infini."

Et voilà, nous les parents sommes des arcs (notez bien, pas des archers!) et nous devons nous réjouir que nos enfants partent comme des flèches… sans trembler.
D'ailleurs, nos enfants seront un jour des parents et devront eux aussi faire face à cette transformation périlleuse: passer de la flèche à l'arc.


Retour Commentaire
 L'arc et la flèche (Margot Bruyère, 13-09-2006)