Chroniques du lundi

(Publiée le 3 novembre 2006 par Margot Bruyère)

La petite plate rouge

C'est un petit canot à fond plat, une petite plate en plastique rouge, abandonnée au mois de juillet dernier sur la grève par quelque touriste négligent, et qui pend lamentablement au bout d'une chaîne rouillée attachée au grillage.
Cela me peinait et m'irritait de la voir là, à l'endroit exact où j'avais l'habitude de m'adosser pour ôter mes chaussures, jusqu'au jour où je l'ai soupesée, mesurée, et me suis dit que c'était exactement ce que je cherchais: une petite plate légère et stable. J'ai pris les références gravées sur la coque et je me suis achetée la même. Depuis je rame avec bonheur sur la lagune.
Revenant un jour de la pêche à la palourde, j'ai trouvé la petite plate rouge renversée sur le dos par la grande marée de septembre… et je me suis aperçue que l'eau accumulée sous le banc, renouvelée à chaque marée, offrait un pediluve idéal avant de remettre mes souliers. Cette plate était décidément pleine de ressources!
Nous sommes maintenant en novembre. La petite plate rouge est toujours rivée à son cadenas, triste et seule, mais je la regarde maintenant avec sympathie. Comme quoi, choses et gens peuvent se révéler plus talentueux qu'il n'y paraît à première vue.


Retour Commentaire
 La petite plate rouge (Margot Bruyère, 03-11-2006)